Le saumon d’élevage c’est quoi ?

Vous vous posez des questions sur l’élevage de saumons ? Restez ici pour découvrir la réalité de cette activité, et les vraies réponses à quelques idées reçues.  

Des ambitions élevées pour le saumon d’élevage

Le saumon d’élevage interroge, et parfois même inquiète. Conditions de vie des poissons ? Alimentation ? Impacts sur l’environnement ? Sur toutes ces questions légitimes, nous pensons que les consommateurs méritent des réponses éclairées et éclairantes. Car chez MOWI, si nous portons une vision résolument écologique et responsable de l’élevage de saumons, c’est d’abord parce que nous nous posons, nous aussi, des questions. Nous cherchons et trouvons, chaque jour, des solutions pour mieux élever nos saumons. Pour toujours faire mieux. Pour la planète, pour la santé et pour le goût.

Découvrez nos savoir-faire et nos méthodes d’élevage

Une définition personnelle de l’élevage de saumon

Comme pour n’importe quelle activité, il n’y a pas une, mais plusieurs façons d’élever des saumons, qui varient en fonction des éleveurs eux-mêmes. Malgré ces disparités, qui expliquent les différences de qualité entre les saumons issus de l’élevage, il est possible de s’accorder sur différents attributs inhérents à tout élevage de saumon :

  • Une recherche et une sélection des meilleures souches disponibles, principalement issues de l’espèce saumon Atlantique
  • Un suivi de l’incubation des œufs, après la ponte ;
  • La mise en place de conditions propices à la croissance des saumons, et à la prévention des maladies ;
  • La fourniture d’une alimentation adaptée aux phases de développement des saumons ;
  • Un habitat d’abord constitué d’eau douce (1 à 2 ans) puis d’eau salée ;
  • Un âge de maturité des saumons qui oscille entre 2 et 3 ans.

Découvrez aussi la question Tout savoir sur le saumon.

Un peu de (pisci)culture : idées reçues sur l’élevage de saumons

Pour mieux comprendre nos convictions vis-à-vis de l’élevage, arrêtons-nous sur quelques idées reçues.

L’aquaculture menace la survie des espèces.

  • Non. À l’heure actuelle, 90 % des zones de pêche sont surexploitées ou pleinement exploitées, ce qui présente le risque d’une raréfaction ou d’une disparition de l’espèce. Une aquaculture durable et responsable devient donc une nécessité pour répondre à la demande grandissante en poissons, tout en respectant notre planète.

L’aquaculture est inutile, car la demande est largement couverte par la pêche traditionnelle.

  • Non. La consommation de saumons, et de produits de la mer en général, augmente dans le monde, et l’élevage est nécessaire pour répondre à la demande actuelle. La population mondiale elle-même augmentera de 2 milliards d’individus à l’horizon 2050. Il est donc nécessaire d’inventer et de promouvoir des formes d’élevage durable, dans le respect de la planète et des animaux.

En matière d’élevage, il n’existe aucune réglementation et donc aucune garantie.

  • Non, bien au contraire. L’élevage de poissons et de saumons en particulier est l’une des activités les plus surveillées et les plus réglementées au monde. Certains éleveurs, comme MOWI, décident même d’aller au-delà de ces contraintes réglementaires, en s’imposant des cahiers des charges encore plus stricts que les législations nationales et internationales (ASC, Bio…).

L’élevage, ce sont des poissons entassés dans des tout petits bassins.

  • Non. Les éleveurs tâchent de laisser le plus de place possible à leurs poissons, pour se rapprocher au maximum de leur habitat naturel, et ainsi favoriser leur croissance. Chez MOWI, par exemple, nos bassins sont constitués de 97,5 % d’eau pour 2,5 % de saumons, afin qu’ils évoluent en toute liberté.

L’élevage de saumons est, au même titre que l’élevage agricole, un problème majeur pour le réchauffement climatique.

  • Non, l’empreinte carbone de l’élevage du saumon est 3,5 fois moins importante que celle de la viande rouge. Pour aller plus loin, MOWI s’est de plus fixé l’objectif de diminuer de 10 % ses émissions de CO2 d’ici 2025.

 

D’où viennent les saumons d’élevage ?

Les principaux pays producteurs de saumon Atlantique sont la Norvège, le Chili, le Royaume-Uni et le Canada qui assurent à eux seuls 93,7 % de la production mondiale. La salmoniculture est présente dans d’autres pays, mais de manière plus résiduelle :

  • Danemark (Îles Féroé)
  • Australie
  • États-Unis
  • Irlande
  • France
  • Islande.

Chez MOWI, nos saumons frais sont élevés en Norvège et nos saumons fumés sont élevés en Norvège, Irlande et Ecosse.

Comment bien choisir un saumon d’élevage ?

Pour bien choisir un saumon issu de l’élevage, il est important de tenir compte de plusieurs critères qui ont une influence importante sur la qualité du produit :

  • L’alimentation fournie au poisson. Chez MOWI, nous ne donnons à nos saumons que des aliments naturels, préparés par nos soins ;
  • La qualité des soins apportés aux saumons ;
  • La qualité des eaux d’élevage, et l’espace disponible par poisson ;
  • La congélation avant préparation. Très néfaste pour la texture et le goût du produit final, la congélation n’est pas une option pour nos saumons MOWI.

Pour vous aider, la meilleure façon de choisir son saumon est encore de se fier aux labels qualité revendiqués par les éleveurs de saumon.

Pour aller plus loin, découvrez aussi Bien choisir un saumon

Mowi